Un second souper bénéfice réussi pour la Fondation Santé Daigneault-Gauthier

 

Souper

Le second souper bénéfice de la Fondation Santé Daigneault-Gauthier de la MRC d’Acton avait lieu le 17 octobre, à la salle Carrefour des générations, en présence d’une importante représentation des gens du milieu de la santé et du milieu des affaires.

L’objectif était de faire connaître l’action de la Fondation tout en récoltant des argents qui seront retournés entièrement dans la MRC.  Me Marthe Gauthier a expliqué l’importance d’une telle fondation pour notre milieu.  Elle a aussi parlé d’un projet en cours, soit l’aménagement de stations d’éducation physique au parc Donald-Martin.

La fondation tient à souligner le bénévolat de l’orchestre La bande à Pauline, composé de six musiciens et chanteurs qui a interprété des chansons de chansonniers québéçois.  Le repas de sept services était l’oeuvre du Carnet Noir.  Il y a aussi eu un encan silencieux et la soirée  s’est terminée par le tirage de quelques prix de présence.

Ce fut une belle réussite, la soirée ayant permis de récolter une somme de 6 443 $.  La fondation remercie tous les participants, les bénévoles et les commanditaires pour leur soutien et leurs efforts, qui croient tous à l’importance de cette noble cause.

On voit ici les quatre membres du comité organisateur, pour le souper bénéfice, soit Jean-François Plante, Lise Chenail, Dr Marc Gallant et Alain Roy.

Article de M. Alain Bérubé paru le 25 novembre 2015 dans La Pensée de Bagot

 

Ce contenu a été publié dans Dernière nouvelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *